Ce musée auvergnat préserve le patrimoine de l’extraction du charbon et des chemins de fer sur le site de la mine de charbon de Saint-Louis, qui a fonctionné de 1928 à 1988. L’exploitation minière a commencé dans la région en 1768. En 1931, la mine St Louis employait près de 1 000 personnes. Les bâtiments préservés comprennent le cadre en acier au-dessus de l’arbre, le moteur sinué, des ateliers, les bains des mineurs et les moteurs pour produire de l’air comprimé. Il ya un modèle fascinant de la région à l’époque historique et des affichages de modèles de travail, des vidéos et des photographies. Un train précédemment utilisé sous terre pour emmener les mineurs à la mine de charbon transporte les visiteurs autour de la surface.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.